Les Hula Beads, la technologie au service du plaisir

0

Pieuvre.ca

Un jouet sexuel peut-il devenir un gadget trop perfectionné? À l’opposé du Tor 2, par exemple, un « engin » particulièrement simple – un vibrateur, ni plus, ni moins -, la compagnie Lelo donne aussi dans les appareils plus complexes, notamment les Hula Beads. Au risque de gâcher l’instantanéité des moments intimes.

Se déclinant sous la forme d’une partie vibrante destinée à Madame et d’une télécommande pouvant être actionnée par le ou la partenaire de cette dernière, les Hula Beads sont présentées comme un appareil véritablement destiné au jeu.

Utilisation discrète en public pour les plus audacieux, ou pour simplement s’amuser entre adultes avertis à la maison, les Hula Beads disposent d’une poignée de modes de fonctionnement, mais ce sont les deux premiers qui retiennent particulièrement l’attention.

En effet, les deux principaux modes reposent sur l’utilisation qui d’un gyroscope, qui d’un accéléromètre. Dans le premier cas, maintenir la télécommande sur la tranche entraîne une vibration très légère, tandis que l’incliner progressivement à l’horizontale augmente d’autant la force du moteur.

En passant au deuxième mode de fonctionnement, la télécommande s’appuie plutôt sur un accéléromètre, qui détectera donc les mouvements appliqués à la télécommande pour traduire le tout en des vibrations de plus en plus puissantes entre les cuisses de Madame.

Tout cela est bien intéressant, et il convient de saluer l’inventivité des concepteurs de chez Lelo: les Hula Beads sont définitivement originales, tout en respectant les normes de qualité établies par l’entreprise. Que ce soit en termes de produits utilisés pour la fabrication des deux parties du jouet, ou de l’aspect chic de l’emballage.

Le hic, c’est que la sensibilité de la télécommande laisse à désirer. Que ce soit dans le premier ou le deuxième mode de fonctionnement, il ne semble pas vraiment exister de milieu entre l’absence de vibrations (et de stimulation) et l’activation à pleine puissance. Si dans le premier mode, il suffit de maintenir la télécommande à l’horizontale, dans le second, le ou la partenaire employant la télécommande devra brasser celle-ci vigoureusement pour produire l’effet recherché.

Ajoutez à cela le risque d’une déconnexion entre la télécommande et le vibrateur proprement dit, et vous obtenez une expérience parfois inégale. Surtout lorsque vient le temps de se référer au manuel dans le feu de l’action…

À un prix de 239 $, les Hula Beads sont possiblement trop ambitieuses pour leur propre bien, même si l’idée a certainement du bon.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre