Complétez votre collection DVD dès mardi avec Série Noire, saison 2

0

Jim Chartrand

Décidément, lorsqu’il s’agit de la merveilleuse Série Noire, Radio-Canada adore les surprises. C’est donc avant la fin de la diffusion en ondes complète de la deuxième saison qu’en est lancé le coffret DVD.

Pour éviter d’épuiser le sujet qui nous titille toujours autant, vaut mieux redire une dernière fois à quel point Série Noire a continué de s’imposer comme l’une des meilleures téléséries québécoises, oui, mais aussi l’une des meilleures téléséries, point. Avec son audace, sa créativité et sa perfection sur tous les fronts, de son écriture aux dialogues qui fondent en bouche, en passant par l’excellence et la dévotion de sa distribution jusqu’à l’expertise technique qui se fait sentir des images au montage ainsi que par le biais de l’excellente trame sonore, Série Noire crée l’événement, tout comme Les Invincibles des mêmes François Létourneau et Jean-François Rivard l’avait fait il y a un peu moins d’une décennie.

Métasérie qui s’amuse à faire référence à tout ce qui lui plaît en plus de s’amuser avec les mises en abyme comme personne, la deuxième saison réussit le pari de ramener tout ce qu’on aimait de la première saison et de pousser encore plus loin son inventivité, parvenant toujours à nous transporter en territoires inconnus ce, jusqu’à son dernier épisode.

Encore plus maîtrisé et avec une dose d’émotions qui survient juste quand on en a besoin, ce, quand on n’est pas en train de rire à gorge déployée, voilà une autre saison qui se dévore allègrement. Comme quoi, pour ceux qui ne l’avaient pas suivi en primeur sur l’Extra de ICI TOU.TV ou qui ne sont pas en train de l’écouter à la télévision d’ICI Radio-Canada et qui attendent impatiemment les deux derniers épisodes qui doivent être diffusées ce vendredi et le suivant, voilà l’occasion de voir ou revoir ce bijou de télévision. Car oui, ça se réécoute aussi bien les fois suivantes, la richesse du produit lui permettant de toujours offrir de nouveaux détails à se mettre sous la dent.

Bien sûr, les deux épisodes en moins par rapport à la première saison diminuent un peu le plaisir et précipitent par moment les choses, surtout lorsqu’il se dirige vers sa conclusion, mais nul doute qu’on a ici une oeuvre d’une grande qualité.

Si encore une fois on regrette l’absence totale de suppléments, on apprécie néanmoins qu’une série déjà culte soit disponible aussi facilement. On continue quand même de dire que cela n’aurait pas fait de tort d’y ajouter des commentaires audio comme on le faisait sur les coffrets des Invincibles ou ne serait-ce que le plus minime making of. Un disque exclusif de la trame sonore aurait également fait le plus grand bien pour nos oreilles.

La saison 2 de Série Noire arrive en magasin dès ce mardi 8 mars.

Partagez

À propos du journaliste

Jim Chartrand

Jim Chartrand est bachelier de l'Université de Montréal en Études cinématographiques. Il gère également un département Superclub d'une succursale Vidéotron. Et il adore la culture avec le plus grand C que vous pouvez imaginer. En fait, s'il n'avait pas autant de fatigue de sa sage vie remplie, il consommerait encore davantage de ces nombreuses drogues de l'art et du divertissement pour mieux vous en parler. Puisque avouons-le, rien ne lui fait plus plaisir que de conseiller et guider les autres, même si ses avis ne font pas toujours l'unanimité. Il se fait donc un plaisir semaine après semaine de vous offrir des textes sur tous plein de sujets qui le passionnent entre un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, et...

Répondre