Navigation : voitures autonomes

Malgré toutes les avancées permises par l’intelligence artificielle, de la reconnaissance vocale aux voitures autonomes, les systèmes d’IA consomment une grande quantité d’énergie et peuvent produire d’importants volumes d’émissions polluantes qui contribuent aux changements climatiques.

Partout dans le monde, le nombre de conducteurs ayant atteint (ou dépassé) l’âge de 65 ans augmente rapidement. Il existe donc une urgence, affirment des chercheurs, pour concevoir des véhicules qui sont adaptés à ce groupe d’âge, sur le plan de l’ergonomie, afin de contrer des problèmes physiques et des limitations que l’ont ne retrouve généralement pas chez les gens plus jeunes.

Estimer le temps de déplacement dans une ville représente un outil essentiel pour que les responsables de la planification urbaine comprennent les tendances du trafic, puissent prédire la congestion, et prévoient la maintenance et le remplacement des infrastructures de transport.

Les fabricants automobiles investissant des milliards dans des véhicules branchables et autonomes reçoivent des signaux d’alerte de la part d’une nouvelle étude laissant entendre que plusieurs consommateurs traditionnels ignorent les avantages qu’ils pourraient obtenir.