Mesurer l’espérance de vie d’un neutron

0

Combien de temps un neutron met-il à se désintégrer? La réponse à cette question pourrait bien se trouver dans l’espace.

C’est que leur espérance de vie est courte lorsqu’ils sont « libres ». Lorsque les neutrons s’échappent du noyau de l’atome, ils se désintègrent en effet rapidement. Les méthodes de mesures disponibles placent la réponse entre 879 et 888 secondes. Cette marge de 9 secondes peut sembler insignifiante, mais à l’échelle de l’infiniment petit, elle est gigantesque.

Des chercheurs de la NASA ont profité de la mission Messenger vers Mercure pour tester une méthode potentiellement plus précise grâce à un appareil détectant les neutrons échappés du champ gravitationnel des planètes. Lors de son passage à proximité de Vénus en 2007, Messenger a ainsi mesuré la quantité de neutrons à différentes altitudes : plus un neutron est loin de la planète, plus il a voyagé longtemps.

La nouvelle réponse: 780 secondes. Bien que ce résultat laisse encore place à beaucoup d’incertitudes, les scientifiques espèrent que plusieurs passages de futures sondes spatiales à proximité de Vénus permettront de lever encore un peu plus le voile. Selon les chercheurs, mieux évaluer la « vie » du neutron permettrait de mieux évaluer l’abondance réelle de l’hélium dans les premiers âges de l’Univers, et en apprendre un peu plus sur les processus de formation des premières étoiles.


Autres contenus:

Des neutrinos dans les entrailles du Soleil

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre