Des virus vieux de 15 000 ans dans un glacier

0

Une équipe de chercheurs de l’Université d’État de l’Ohio et du Lawrence Berkeley National Laboratory ont découvert une série de groupes d’anciens virus dans des carottes de glaces extraites d’un glacier tibétain. Cette découverte pourrait avoir des conséquences importantes en matière de santé publique en raison des changements climatiques.

En 1992, une équipe de chercheurs a récupéré des carottes – des échantillons obtenus à l’aide d’une foreuse – sur un glacier du Plateau tibétain. Selon eux, cette glace était vieille d’environ 15 000 ans. Certains des échantillons ont été conservés pour être étudiés à une date ultérieure. Puis, en 2015, une autre équipe a récupéré des échantillons sur le même glacier, et ceux-ci ont également été conservés pour examen à une date ultérieure. Dans le cadre de nouveaux travaux, les scientifiques ont tenté de découvrir quels organismes se trouvaient dans les différents échantillons.

Lorsque les deux premières équipes ont recueilli leurs échantillons, ils ne se sont pas assurés que l’équipement utilisé était stérile, et n’allait donc pas contaminer les carottes de glace. Cela a voulu dire que lors des récentes démarches d’étude, les chercheurs ont dû faire disparaître toute forme de contamination survenue lors de l’extraction, et être bien certains de ne pas entraîner une nouvelle contamination.

Après s’être assurés de protéger les échantillons – cette fois, du moins –, les chercheurs ont découvert quelque 33 groupes de différents virus, dont 28 sont inconnus de la science moderne. Les scientifiques ont noté que les virus détectés dans les carottes de glace provenant des deux sites d’extraction étaient différents, probablement parce qu’elles représentent des « instantanés » de diverses époques, et donc de divers climats. Cela, notent-ils, pourrait dire qu’à mesure que la planète se réchauffe, des suites des changements climatiques, et que les glaciers fondent, des virus mortels inconnus pourraient être libérés de leur gangue de glace.


Autres contenus:

Un réchauffement des océans lourd de conséquences

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre