Navigation : westminster

La Chambre des Lords, la chambre haute du Parlement britannique, a accordé mardi aux parlementaires des pouvoirs supplémentaires pour rejeter les termes qui seraient négociés pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, votant à l’encontre de ce que souhaitait la première ministre conservatrice Theresa May.

La Cour suprême britannique examinera la semaine prochaine l’appel du gouvernement britannique contre une décision de justice qui l’oblige à solliciter l’aval du Parlement avant l’ouverture formelle du processus de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.