Navigation : volkswagen

À la une
0

L’Allemagne se retrousse les manches

En optant pour la droite, l’extrême-droite et la voie antisystème aux élections générales du 4 mars, les Italiens remettent en question l’Union européenne. Devenue premier client et premier fournisseur de biens en Europe, l’Allemagne compte embaucher des travailleurs pour combler 1 183 000 postes vacants à la suite d’un revirement électoral similaire.

Politique
0

Volkswagen va sabrer quelque 30 000 emplois

Volkswagen a annoncé vendredi qu’il allait supprimer 30 000 emplois dans le monde au sein de sa marque éponyme dans le cadre d’un plan visant à réaliser 3,7 milliards d’euros d’économies par an d’ici à 2020.

Politique
0

Scandale des véhicules polluants: amende de 15 milliards pour Volkswagen

Un juge fédéral américain a approuvé mardi l’imposition d’une amende record de 14,7 milliards $ US contre Volkswagen en lien avec quelque 475 000 véhicules au diesel plus polluants que prévu, et le fabricant automobile allemand a fait savoir qu’il commencerait le rachat des véhicules en question à la mi-novembre.

Politique
0

Près de 30 000 employés de Volkswagen touchés par un conflit

Volkswagen a annoncé lundi qu’il était confronté à des retards de production dans plus de la moitié de ses usines en Allemagne en raison d’un conflit avec deux fournisseurs qui, selon des analystes, pourrait coûter plusieurs dizaines de millions d’euros au constructeur automobile allemand.

Politique
0

Volkswagen veut tourner la page avec l’électrique

Le géant automobile européen Volkswagen a précisé jeudi son plan de bataille pour l’avenir après ses errements concernant les moteurs diesel, un projet qui comprend notamment une offensive dans l’électrique, écrit l’Agence France-Presse.

Politique
0

Après Volkswagen, Mitsubishi admet des « manipulations »

Le constructeur d’automobiles japonais Mitsubishi Motors a avoué mercredi avoir « manipulé des tests pour présenter de meilleurs rendements énergétiques », une fraude qui concerne au moins 625 000 véhicules vendus au Japon mais l’enquête va s’étendre à l’étranger, selon ce que rapporte l’Agence France-Presse.