Navigation : visite

Si tout le monde devait fêter Noël, combien de temps s’écoulerait-il entre le moment où une première personne est infectée par ce fameux virus, et le moment où les hôpitaux en sentent les effets? Les célébrations américaines du Thanksgiving fournissent l’opportunité d’une expérience grandeur nature.

Visiter les momies au Musée des Beaux-Arts de Montréal, dans le cadre de l’exposition Momies égyptiennes – Passé retrouvé, mystères dévoilés, est une belle expérience culturelle pour sortir du confinement.

Après les graffitis sur les murs, voilà que surgissent sur les trottoirs et les chaussées d’éphémères inscriptions… botaniques: armoise, digitaire pourpre, laitue sauvage, marguerite, lilas… Des botanistes écrivent à la craie les noms des plantes et arbres urbains, dans le but de rapprocher les citadins de la flore de leurs villes.

Selon la déclaration du maire de la ville de Chicago, Rahm Emanuel, plus de 57,6 millions de visiteurs se sont perdus à travers les édifices dans la brume du lac Michigan en 2018, une augmentation de 4,3% par rapport à l’année précédente, rapporte Time Out Chicago le 11 janvier.

À l’atterrissage à l’aéroport de Keflavík, les allures austères de l’Islande ne rendent que ses merveilles plus mystérieuses : la pierre géante de Stórurð, le spa à la bière et les maisons de gazon, rapporte Reykjavik Grapevine.

Avons-nous vraiment besoin d’un examen médical annuel — le fameux check-up? C’est un des mythes que remet en question dans son dernier livre Alain Vadeboncoeur, urgentologue à l’Institut de cardiologie de Montréal et bien connu du public pour ses nombreuses interventions dans les médias.

Jusqu’au 31 octobre, Espace pour la vie présente les Jardins de lumière, un événement très couru chaque automne. Ce rendez-vous annuel qui allie culture et nature en est à sa 6e édition et a lieu comme à l’habitude au Jardin botanique. Sous le signe du renouveau, cette année, les Jardins célèbrent la culture sous trois angles empreints de lumière et de vie.