Navigation : videotron

Économie
0

Cinq ans d’accès gratuit aux réseaux des géants du sans fil pour stimuler la concurrence

« Un problème de pouvoir de marché perdure au sein du secteur sans fil canadien », affirme tout de go le Bureau de la concurrence, dans le cadre d’un examen du secteur de la téléphone cellulaire au pays. La solution? Offrir un accès gratuit aux réseaux des trois grands joueurs, Rogers, Bell et Telus, pour permettre aux nouveaux arrivants de développer leurs propres infrastructures.

À la une
0

Le téléphone intelligent, maître du web au Québec

Les internautes québécois, à l’image de la population en général, sont accros à leur téléphone intelligent: la plus récente enquête du Cefrio sur les habitudes technologiques des adultes d’ici révèle les répondants se tournent le plus souvent vers l’iPhone, le Pixel ou tout autre appareil du même genre pour accéder à internet, que ce soit à la maison ou ailleurs.

À la une
1

Ottawa demande au CRTC de favoriser d’abord les consommateurs

Le CRTC est mort, vive le CRTC? Le ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, a demandé mardi au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) de favoriser l’accès des Canadiens à des services de télécommunication de qualité et abordables. 

À la une
0

Le CRTC s’engage à préserver la neutralité du Net… et déplaît à Vidéotron

Alors que l’administration Trump, aux États-Unis, semble mener une charge à fond de train contre le principe de neutralité du Net, le nouveau patron de la FCC y préférant un engagement volontaire des grands joueurs du secteur, voilà que le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) prend fermement position pour préserver le libre accès aux « tubes » numériques.

Technologie
0

Les Canadiens téléchargent plus que jamais

L’utilisation des technologies à large bande sur les appareils mobiles et à la maison entraîne une utilisation record de la bande passante et le téléchargement d’un volume de données gigantesque, rapporte mercredi le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) dans un nouveau document d’information.