Navigation : turquie

L’Union européenne a fermement appelé mardi le pouvoir turc à renouer le dialogue avec l’opposition et à sauvegarder la démocratie, qualifiant d' »extrêmement préoccupants » les derniers événements survenus dans le pays.

L’explosion d’une voiture piégée a fait huit morts et une centaine de blessés vendredi matin à Diyarbakir, la grande ville kurde du sud-est de la Turquie, quelques heures après l’arrestation de douze parlementaires du Parti démocratique des peuples (HDP, pro-kurde), dont ses deux co-présidents, Selahattin Demirtas et Figen Yuksekdag.

Le prédicateur musulman en exil Fethullah Gülen, que les autorités turques accusent d’avoir orchestré la tentative de putsch du 15 juillet, déclare dans une interview à l’hebdomadaire allemand Die Zeit être sûr et certain que le président turc, Recep Tayyip Erdogan, est le véritable responsable du putsch.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré jeudi soir que l’incursion militaire menée dans le nord de la Syrie avait déjà permis de libérer 400 km² de toute présence de combattants de l’État islamique (EI) ou de la milice kurde syrienne des Unités de protection populaire (YPG).

Un attentat à la voiture piégée contre le quartier général de la police de Cizre, dans le sud-est de la Turquie, a fait au moins onze morts et des dizaines de blessés vendredi, a rapporté le gouvernement turc, dans des propos repris par Reuters.