Navigation : transport automobile

Il n’y a jamais eu autant de voitures, sur les routes canadiennes, que l’an dernier, a révélé jeudi Statistique Canada. en s’appuyant sur les données d’immatriculation de véhicules pour l’an dernier. Au total, 35,7 millions de véhicules de toutes sortes ont circulé sur les rues, routes et autoroutes du pays en 2019, en hausse de 1,8% par rapport à 2018.

Voies cyclables et piétonnières, terrasses dans les rues: ces changements sont-ils temporaires ou si la pandémie de coronavirus changera pour de bon le visage des villes? Le Détecteur de rumeurs a examiné comment les pandémies passées avaient influencé la planification urbaine.

Une nouvelle étude des Université McGill et de la Californie, à Santa Cruz, révèle que les rues des villes du monde sont de moins en moins connectées; cette tendance globale alimente l’étalement urbain et vient nuire à l’utilisation du transport collectif.

Partout dans le monde, le nombre de conducteurs ayant atteint (ou dépassé) l’âge de 65 ans augmente rapidement. Il existe donc une urgence, affirment des chercheurs, pour concevoir des véhicules qui sont adaptés à ce groupe d’âge, sur le plan de l’ergonomie, afin de contrer des problèmes physiques et des limitations que l’ont ne retrouve généralement pas chez les gens plus jeunes.

Si le transport de marchandises par bateau est plus « propre » que celui par avion, camion ou train, la marine marchande a besoin d’un coup de barre pour réduire son empreinte carbone, constatent le Détecteur de rumeurs et Unpointcinq. Quatre choses à savoir pour bien comprendre l’enjeu.

Oubliez la Tesla. La révolution de la voiture électrique, c’est en Chine qu’elle se déroule. Où il s’en est acheté l’an dernier davantage que dans tout autre pays: 1,25 million de voitures électriques, plus de la moitié de ce qui s’est vendu dans le monde entier.

Si l’arrivée des services de transport s’appuyant sur des applications mobiles, comme Uber et Lyft, est associée au retrait des rues de conducteurs moins capables, de multiplier les opportunités d’emploi et d’offrir davantage d’options en matière de déplacements, on lui associe également une hausse de la congestion routière et une multiplication des morts sur les routes.