Navigation : the crown

Les saisons se suivent et finissent par se ressembler: la particulièrement populaire télésérie The Crown a pris Netflix d’assaut avec une quatrième saison qui s’annonçait explosive. Non seulement y aborde-t-on les années Thatcher et l’impact de la Dame de Fer sur la société britannique, mais les parcours des différents protagonistes, royaux et autres, semblaient se rapprocher peu à peu, dans la perspective d’un télescopage dantesque. Et si le jeu et les décors sont toujours plus qu’à la hauteur, la série rappelle aussi à quel point la monarchie est une institution inutile.

Les saisons de la télésérie The Crown se suivent et ne se ressemblent pas. Du moins, pas tant que ça. Après deux saisons où la souveraine britannique était interprétée par Claire Foy, voilà que l’équipe de l’émission diffusée sur Netflix décide de passer à la vitesse supérieure en changeant l’ensemble de la distribution, y compris en confiant le rôle principal à Olivia Coleman. Combinée à l’évocation de diverses périodes troubles pour la couronne et le pays en entier, cette démarche donne des résultats spectaculaires.