Navigation : sur les traces d’arthur

Longtemps occultée des cours d’histoire de la population québécoise non-autochtone, la vie des Premières Nations sur le territoire québécois (et au-delà) trouve heureusement, depuis quelques années, une place plus importante dans la sphère publique. Dans ce contexte, Traces de mocassins, le deuxième tome de la série de romans graphiques de Louis Rémillard, arrive à point nommé.

À la fin des années 1960, le dessinateur André Montpetit, dit « Arthur », a enflammé l’univers de l’affiche et de la bande dessinée au Québec par son trait de crayon, ses couleurs psychédéliques et ses compositions « coulantes ». Le producteur du documentaire sur le député-poète Gérald Godin, Marc-André Faucher a donné la chance à Saël Lacroix de réaliser son premier long métrage sur ce dessinateur hors-norme, Sur les traces d’Arthur ( 2015 ).