Navigation : subventions

Europe
0

Des milliards en subventions européennes mal dépensés

Une nouvelle étude s’est penchée sur la façon dont les subventions agricoles européennes sont distribuées, et ce jusqu’au niveau local. Les données révèlent que des milliards d’euros sont en fait distribués aux régions agricoles qui provoquent le plus dégâts environnementaux, et où les fermes sont déjà dans une situation financière avantageuse. Le tout aux dépens des régions les plus biodiversifiées et les plus pauvres, qui sont les parents pauvres du système.

Environnement
0

Quand planter des arbres menace la forêt

Les campagnes visant à planter un très grand nombre d’arbres pourraient se retourner contre leurs instigateurs, selon une nouvelle étude qui est la première à se pencher sur les effets potentiels des subventions dans le cadre de telles démarches.

À la une
1

La bataille du climat est une guerre des cultures

Combattre le réchauffement climatique passe-t-il par une réforme en profondeur de nos économies? C’est souvent ce que craignent les opposants, et c’est souvent l’argument que contournent les environnementalistes pour éviter de faire peur. Mauvaise stratégie, disent autant des auteurs qualifiés de « radicaux », que des économistes qui regardent les factures s’accumuler.

À la une
1

Le combat littéraire de Lettres québécoises

Dans un monde médiatique où la culture obtient une part toujours plus congrue des ressources journalistiques, couvrir l’actualité littéraire relève presque de l’exploit. Pourtant, certains tiennent toujours le fort. Parmi ceux-ci, on compte Lettres québécoises, un magazine spécialisé qui a profité d’une refonte quasi-totale, il y a moins d’un an, pour réaffirmer son engagement envers la scène littéraire d’ici. Rencontre.

Société
1

Pour les futurs Einstein, mieux vaut être nés riches

D’ordinaire, lorsqu’on reproche à un gouvernement de moins investir dans la recherche et l’innovation, c’est en raison du retard économique que cela lui fera prendre sur les autres pays: moins d’inventions signifie moins de nouvelles entreprises, donc moins de nouveaux emplois. Une nouvelle étude propose plutôt d’aborder le problème en termes de génération perdue.