Navigation : stockholm

Cinéma / Télévision
2

Ethan Hawke Makes Robert Budreau’s ‘Stockholm’ Worth Watching

Movies based on real events have a difficult task ahead of them: they need to keep the integrity of the event, but still tell a compelling story. If done poorly, it’s either a boring movie, or full of lies.  Stockholm, a film by Canadian director, Robert Budreau, tells the story of the Norrmalmstrog robbery; this movie is a complete fictionalized version of the event that took place. Though Ethan Hawke’s performance is captivating, Stockholm is an ultimately flawed movie about relationships, and survival. 

Arts visuels
0

5 musées à visiter à Stockholm

Archipel à l’intérieur d’un archipel, la capitale suédoise est composée d’îles, d’îlots et d’un bout de continent reliés par des ponts à travers lesquels on se déplace en traversier, en métro, en tramway, en autobus, à vélo ou simplement à pied.

Cinéma / Télévision
2

Hyphenic, un film sur le chuchotement de la moisissure

L’apparition de petites taches noires sur les surfaces de la salle de bain entraîne une réaction hypnotique. Oscillant entre docu-fiction et vidéo d’art, le moyen-métrage Hyphenic (2018) de Tor-Finn Malum Fitje et Thomas Anthony Hill d’une durée de 68 minutes projeté au Moderna Museet de Stockholm jusqu’au 6 janvier 2019 explore l’étrange découverte d’un langage émis par la moisissure.

Théâtre / Cirque
1

J’appelle mes frères – La chimie de la couleur de la peau

Après un attentat à la bombe à Stockholm et pendant l’escalade de xénophobie qui s’ensuivit, l’auteur suédois et tunisien Jonas Hassen Khemiri a traité ouvertement de ses peurs dans un grand journal suédois en 2010. Dérivée de ce texte, la pièce J’appelle mes frères est mise en scène par la directrice artistique du Théâtre de l’Opsis, Luce Pelletier abordant le problème racial de la couleur de la peau dans les Maisons de culture de Montréal du 23 mars au 3 mai.