Navigation : sonde spatiale

La planète la plus près du Soleil a livré certains de ses secrets à la sonde nommée en l’honneur d’un mathématicien italien.

Bien en dessous de la couche nuageuse et gazeuse de la plus grande lune de Saturne, Titan, on trouve Kraken Mare, un océan de méthane liquide. Des astronomes de l’Université Cornell ont estimé que cette mer serait profonde d’au moins 300 mètres près de son centre, soit suffisamment d’espace pour qu’on potentiel sous-marin d’exploration s’y aventure.

Des astronomes ont découvert en septembre ce qui aurait pu être un de ces astéroïdes qui passent dangereusement près de la Terre… mais qui s’est avéré être un objet perdu depuis 54 ans.

Mars possédait autrefois des océans, mais est aujourd’hui desséchée, ce qui pousse bien des gens à se demander comment l’eau a bien pu disparaître. Des chercheurs de l’Université de l’Arizona ont découvert d’étonnantes quantités d’eau dans la couche supérieure de l’atmosphère de la planète rouge, où elle est rapidement détruite, ce qui expliquerait une partie de ce mystère martien.

S’il s’avère que la sonde japonaise Hayabusa2 a bel et bien réussi son coup jeudi dernier, il s’agira de la récolte d’échantillons la plus rapide de tout le système solaire: une seule seconde pour agripper un fragment d’astéroïde et — dans deux ans, si tout va bien — le ramener sur Terre.

Avant le lancement des sondes spatiales de petites tailles surnommées MarCO, l’an dernier, le succès de leur mission était mesurée par la notion de survie: si les deux engins pouvaient fonctionner dans l’espace profond, ils repousseraient les limites de la technologie expérimentale.

Déjà que de faire rouler un robot sur Mars n’est pas facile, en livrer un sur un astéroïde d’à peine 875 mètres de diamètre — et s’assurer qu’il survive à l’impact ou ne « s’envole » pas dans l’espace à cause de la faible gravité — relève de la haute voltige.

Règle d’or de la science: une étude unique n’est jamais suffisante. Il faut toujours tenter d’avoir une deuxième étude, voire une troisième, pour confirmer une découverte, spécialement une découverte susceptible de bouleverser les connaissances acquises. Mais parfois, ça pose de menus problèmes: ainsi, comment sera-t-il possible de confirmer si des scientifiques viennent bel et bien de découvrir de l’eau sur Mars?

La sonde européenne Rosetta s’éteindra le 30 septembre prochain en s’écrasant sur la comète Churyumov-Gerasimenko, la fin d’un périple spatial de 12 ans, a annoncé jeudi le Centre national d’études spatiales (CNES).