Navigation : sécheresse

L’hiver dernier, la métropole du Cap, en Afrique du Sud, faisait face à une telle pénurie d’eau qu’on envisageait d’en couper l’approvisionnement et de rationner la distribution de bouteilles d’eau à ses 4 millions d’habitants. Le Cap a fini par y échapper. Mais qu’arriverait-il si la prochaine victime, dans un pays riche, était non pas une, mais plusieurs grandes villes des États-Unis?

L’un de ces arbres était plus vieux que l’Empire romain. Il est mort en 2010, à l’âge vénérable de 2500 ans. Et il n’est pas seul: depuis 12 ans, l’Afrique a vu mourir quatre des plus vieux baobabs du continent et cinq autres se sont effondrés et sont considérés mourants.

Dans le cadre d’une mise en garde voulant que la diminution des ressources naturelles et les changements climatiques aient « mis en danger » la capacité future de l’humanité pour s’alimenter, les Nations unies ont souligné mercredi que si la planète était encore en mesure de produire suffisamment de nourriture, des « transformations majeures » étaient nécessaires pour rendre cette production viable à long terme et s’assurer que l’ensemble de la race humaine puisse en profiter.

Les incendies qui ont ravagé l’Indonésie en 2015 ont engendré un panache de fumée qui a recouvert pendant deux mois la moitié de l’équateur — de l’Afrique orientale jusqu’à l’océan Pacifique — une échelle habituellement associée aux éruptions volcaniques.