Navigation : santé publique

D’un pays à l’autre, la pauvreté et la discrimination ont facilité la propagation de la COVID. Un phénomène que la recherche scientifique avait pourtant validé depuis très longtemps. Une pandémie mondiale pourrait-elle être ce qu’il fallait pour faire naître une prise de conscience?

Pas de répit de Pâques pour la COVID-19 au Québec: une nouvelle vague est en train de prendre son élan — ou l’a déjà pris, dépendamment des critères utilisés — propulsée par des variants contagieux issus des mutations du SRAS-COV-2. Peut-on l’empêcher?

En Australie, la première ministre de l’État du Queensland a tenu jeudi une conférence de presse pour annoncer… un cas de COVID-19. Les autorités locales ont immédiatement limité les droits de visites aux hôpitaux et aux résidences de personnes âgées, et un confinement est envisagé.

La variété des politiques sanitaires d’un comté à l’autre fait des États-Unis un laboratoire pour comparer l’efficacité des mesures de confinement. Selon une analyse des données de 2020, le port du masque obligatoire et la fermeture des restaurants, seraient deux facteurs associés à une baisse du nombre de cas et de décès.

En dépit de la campagne de vaccination en cours en Grande-Bretagne, le nombre d’hospitalisations et de décès liés à la COVID-19 pourrait, en 2021, y dépasser le total de 2020, si les mesures de confinement sont levées trop vite, selon une évaluation des effets du variant britannique publiée mercredi.