Navigation : santé publique

Personne ne perd de vue que, même dans le scénario optimiste où les virus ne s’additionneraient pas, il n’en demeurerait pas moins qu’au cours des trois dernières années, plusieurs systèmes de santé n’ont eu besoin que d’un seul virus pour être amenés au bord du point de rupture.

La campagne de partage des vaccins COVAX avait fixé comme objectif, pour la fin de 2021, une couverture vaccinale de 20 % dans les pays à faibles revenus. L’OMS avait plutôt enjoint les pays riches à viser 40 %. Le taux était plutôt de 2 % à la fin de 2021.