Navigation : russie

« Les tirs répétés de missiles, la rhétorique conflictuelle et les exercices militaires contribuent à « un cycle action-réaction négatif » alors que les tensions continuent d’augmenter, sans « aucune porte de sortie en vue » »

« Si vous frappez près d’une zone habitée, vous parlez d’évacuations de masse et vous rendez le territoire invivable pendant 20 à 30 ans », déclare un ancien expert des politiques nucléaires au sein du ministère américain de la Défense, et qui a lui aussi écrit sur les menaces qui pèsent sur ces réacteurs.