Navigation : rumeurs

En trois semaines, 90 médias dans 39 pays ont publié quelque 400 vérifications de faits autour du nouveau coronavirus. Dont plusieurs dizaines tournaient autour de faux traitements ou de fausses façons de prévenir la contagion. Et un rapide survol de ce qui a été publié depuis le 24 janvier, révèle que ces fausses nouvelles demeurent très populaires.

Depuis la semaine dernière, des journalistes vérificateurs de faits de 30 pays ont déboulonné des rumeurs et des fausses nouvelles sur le coronavirus qui sévit en Chine. Trois tendances se dégagent: un vaccin miraculeux, des fausses données sur l’origine de la maladie et des théories du complot. 

Même si les données scientifiques indiquent hors de tout doute que l’efficacité des produits homéopathiques n’est pas différente de celle d’un placebo, ils continuent de gagner des adeptes. Le Détecteur de rumeurs s’est demandé pourquoi.

Il existe une quantité astronomique de mythes entourant la santé et Olivier Bernard, alias Le Pharmachien, s’en est fait une spécialité. D’abord à travers son blogue, puis ses livres (le troisième, La Bible des arguments qui n’ont pas d’allure, vient de paraître) et, depuis l’an dernier, à travers son émission Les Aventures du Pharmachien, sur Explora.

Voilà près de 50 ans qu’on vante les mérites de la vitamine C pour la prévention et le traitement des rhumes. Pourtant, la prise de suppléments d’acide ascorbique pour prévenir l’apparition d’un épisode de rhume semble tout à fait inutile… ou presque.

Twitter a engagé des négociations avec plusieurs sociétés technologiques en vue d’une éventuelle cession, apprend-on vendredi d’une source proche du dossier, un information qui se traduit par un bond de plus de 20% du titre du site de micro-messagerie.