Navigation : royaume-uni

À Bratislava vendredi, les 27 représentants des pays membres de l’Union européenne ( UE ) se sont réunis sous l’impératif de reconquérir l’opinion sous peine de dislocation. Afin de négocier la sortie du Royaume-Uni, l’UE a désigné l’ex-premier ministre belge Guy Verhofstadt, l’un des plus fervents défenseurs du fédéralisme, d’après le quotidien espagnol El País le 9 septembre.

Nicola Sturgeon a déclaré lundi qu’elle entamerait des préparatifs en vue d’une scission de l’Écosse du reste de la Grande-Bretagne, la première ministre écossaise voulant ainsi garder à portée de main l’option de l’indépendance à la suite du vote des électeurs britanniques en faveur d’une sortie de l’Union européenne.

« Le drapeau espagnol est beaucoup plus prêt de se hisser à Gibraltar », a affirmé le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel García-Margallo, le lendemain du Brexit du 23 juin. Alors que son homologue britannique, Boris Johnson, a réaffirmé ce samedi que les résidents ne changeront pas de pays contre leur volonté, 96 % veulent rester dans le Royaume-Uni.