Navigation : roger la rue

Vania, Sonia, Macha… cela résonne comme des noms tout droits sortis des pièces de Tchekhov. C’est que les parents des trois protagonistes principaux de la pièce étaient un couple de professeurs amoureux de théâtre. Ils ont nommé leurs enfants en conséquence et leur ont peut-être insufflé du même coup quelque chose de la mélancolie de l’âme sombre du célèbre dramaturge.

Michel vient de trouver la perle rare: un disque de jazz qu’il recherche depuis plusieurs années vient d’entrer en sa possession. Tout heureux de l’écouter sans plus attendre, le quinquagénaire devra en fait prendre son mal en patience, voire surmonter toute une série d’obstacles pour obtenir enfin Une heure de tranquillité.