Navigation : robin aubert

Cinéma / Télévision
0

Des histoires inventées – André Forcier plonge en apnée dans notre subconscient

Qualifié de misogyne, à tort, parce qu’il racontait des histoires d’amour hétérosexuelles, est l’une des bribes que nous largue le cinéaste André Forcier au long du moyen-métrage Des histoires inventées (2018) de Jean-Marc E. Roy. Projeté à la Cinémathèque québécoise dès le 25 janvier, le documentaire donne envie de revoir la cinématographie indélébile.

À la une
0

Balado – Rembobinage #02: Les affamés

Pour le deuxième épisode de la série Rembobinage, Hugo Prévost et Jean-Simon Fabien se tourne vers le cinéma de chez nous. Et quoi de mieux, pour explorer ce corpus québécois, qu’un film avec beaucoup de mordant?

Cinéma / Télévision
0

FNC – Les Affamés, du très bon film de genre

La réputation de Robin Aubert n’est plus à faire. S’il est malheureusement souvent à l’écart du grand circuit cinématographique au Québec et ailleurs, le cinéaste a démontré à maintes reprises qu’il avait non seulement de bonnes idées, mais qu’il savait les exprimer de façon originale et efficace. Les Affamés, film de zombies présenté jeudi au Festival du Nouveau Cinéma (FNC), est la preuve du talent indéniable de l’homme.

Cinéma / Télévision
0

Cinéma – Tuktuq / Iqaluit: aller à la rencontre des Inuits

Le Nunavut, de même que le Nunavik, partagent les mêmes latitudes que les pays nordiques. Avec la fonte des glaces de l’Arctique causée par le réchauffement climatique, les peuples inuits risquent d’être en première ligne de l’arrivée des cargos étrangers voulant emprunter cette voie maritime. Avec les films Tuktuq (2016) réalisé par Robin Aubert et Iqaluit (2017) réalisé par Benoît Pilon, les deux cinéastes nous invitent à découvrir cette vaste zone.