Navigation : riz

Du riz plus résistant aux vagues de chaleur et plus productif, c’est la promesse d’une équipe de généticiens chinois dont l’étude vient de paraître dans Nature Plants. Les chercheurs ont visé l’amélioration de la photosynthèse de plants de moutarde en ajoutant un gène destiné à les protéger des dommages qui surviennent lors de grandes chaleurs.

Deux chercheurs du Georgia Institute of Technology ont découvert les principes physiques sous-tendant la méthode optimale pour faire revenir le riz frit lors de la cuisson. Dans une étude publiée dans Journal of the Royal Society Interface, Hungtang Ko et David Hu décrivent leur technique consistant à filmer des chefs dans des restaurants chinois, alors qu’ils préparent du riz frit, et ce qu’ils ont appris à propos des phénomènes physiques qui sont impliqués dans ce processus.

À travers la Chine, d’importants changements ont eu lieu sans que l’on s’en rende compte. Les rizières sont fréquemment remplacées à vitesse grand v par des étangs d’aquaculture pour produire davantage de protéines pour le nombre croissant de gens vivant sur la planète. Cette transformation pourrait avoir un impact inattendu sur le réchauffement climatique.