Navigation : risques

L’idée que les éoliennes soient de grandes tueuses d’oiseaux revient de façon récurrente depuis des années. On l’a même entendue de la bouche de l’ancien président Trump, lors de son débat télévisé avec Joe Biden. Alors que l’été approche, le Détecteur de rumeurs a voulu vérifier ce qu’il en était.

Des comtés qui ont voté très fort pour Trump et qui s’avèrent aussi être ceux où la pandémie a frappé le plus fort. Des groupes antivaccins qui, sur les réseaux sociaux, rallient des parents simplement inquiets. Des parents simplement inquiets qui s’enferment dans un discours hostile contre les médecins.

Une poignée de compagnies d’élevage seraient responsables d’avoir volontairement allumé des feux en Amazonie, la plus grande forêt tropicale du monde, pour ensuite récupérer les terres pour y installer des fermes, affirme un nouveau rapport de l’organisation environnementale Mighty Earth. 

À la liste des supposés traitements miracles contre le coronavirus s’est récemment ajouté, aux États-Unis, un extrait de plante, l’oléandre. Quels sont les indices qui permettent de douter qu’on puisse d’emblée sauter aux conclusions?

Grâce à sa capacité à modifier l’ADN, la technologie CRISPR suscite beaucoup d’espoirs pour le traitement des maladies génétiques. Toutefois, il reste du chemin à faire: des études révèlent que ça pourrait faire disparaître des portions du génome, voire des chromosomes entiers, chez les embryons humains.

S’agit-il de craintes concernant la protection de la vie privée, ou encore une simple bravade typique des habitants du pays de l’Oncle Sam, dont plusieurs jugent que la pandémie est déjà vaincue? Quoi qu’il en soit, un nouveau coup de sonde indique que près des trois quarts des répondants refuseraient de télécharger et d’installer une application de traçage sur leur téléphone intelligent, un geste jugé pourtant nécessaire pour enrayer la progression de la COVID-19.

La colonisation de Mars est de retour dans l’actualité, gracieuseté d’Elon Musk. L’homme d’affaires un brin excentrique évoque à nouveau cette semaine son idée d’envoyer un million d’humains sur Mars d’ici 2050. Or, le principal obstacle n’est pas la quantité phénoménale de lancements que cela pourrait signifier, mais la quantité de radiations à laquelle ces « Martiens » devraient tenter d’échapper.

« Au milieu de l’après-midi, il roulait à environ 40 kilomètres à l’heure sur son vélo de montagne, lorsqu’il est entré en collision avec un grizzly. » Ce n’est pas le premier paragraphe d’une nouvelle tirée d’un journal satirique, mais un événement qui a conduit un comité d’enquête à tirer la sonnette d’alarme.

Il est urgemment nécessaire de changer les méthodes de traitement des migrants en provenance d’Afrique du Nord qui traversent la Méditerranée, afin d’éviter la multiplication des morts liées aux dangers de l’océan et aux conditions de détention en Libye, affirment le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).