Navigation : reproduction

Environnement
0

Pas de bébés pour les baleines noires?

Si la tendance se maintient, les baleines noires de l’Atlantique Nord pourraient disparaître d’ici 2040. Après les inquiétudes suscitées depuis l’été dernier par 18 morts principalement attribuables aux humains, les chercheurs s’interrogeaient cette semaine sur le fait qu’ils n’avaient observé aucun nouveau-né pendant la saison normale des naissances, de novembre à février.

Science
0

Fertilité: bientôt un problème d’hommes, aussi

Y a-t-il un problème de fertilité masculine qui pointe à l’horizon? S’il y en a un, ce n’est pas celui auquel on pense traditionnellement — le déclin du sperme —, mais plutôt un problème qui mettrait les hommes à égalité avec les femmes: l’âge.

Environnement
1

La pollution de l’air nuit à la qualité du sperme

On savait déjà que la pollution de l’air augmentait considérablement les risques de décéder d’un cancer du poumon, d’un accident vasculaire cérébral (AVC) ou d’un infarctus. Les chercheurs commencent à s’intéresser sérieusement à son lien avec la maladie d’Alzheimer. Une étude publiée mardi 21 novembre dans la revue Occupational & Environmental Medecine suggère désormais qu’elle pourrait également expliquer l’infertilité d’un « nombre significatif de couples ».

Science
1

Pousser les moustiques à l’autodestruction

Des chercheurs de l’Université de la Californie à Riverside ont mis au point des moustiques transgéniques qui expriment une enzyme spéciale, l’enzyme Cas9, dans leur lignée germinale – c’est-à-dire dans les caractéristiques génétiques qui seront transmises aux descendants.

Science
0

Le sperme humain diminue-t-il?

Il est possible que le sperme produit par un homme ait diminué de moitié depuis les années 1970. Mais il est également possible que ces chiffres soient moins alarmants qu’ils n’en ont l’air, et qu’ils nous alertent avant tout sur l’étendue de notre ignorance face à ce petit univers intime.

À la une
0

The Handmaid’s Tale, saison 1, ou comment j’ai appris à détester l’humanité

L’annonce de la mise en ondes de la télésérie avait fait grand bruit, et pour cause: le roman de Margaret Atwood, The Handmaid’s Tale, adapté pour la télévision par la chaîne de contenu sur demande Hulu, dépeint une Amérique ultraconservatrice et religieuse où les femmes fertiles sont traitées comme des utérus ambulants servant uniquement à la reproduction de l’espèce. Lancer ladite série en plein début de l’Amérique de Donald Trump, c’est déjà porter un message politique.

Science
0

La vie préfère la vitesse à la précision

Quiconque a déjà examiné la façon dont la vie s’organise à l’échelle microscopique a été étonné par la précision avec laquelle se répètent des milliards d’opérations, assurant que, par exemple, nos gènes soient reproduits tel quel, d’une cellule à l’autre. Mais en réalité, la vie semble accepter le risque de voir des erreurs se glisser… en autant que ça aille vite.

Science
0

Les percées de 2016: entre l’éthique et l’infiniment grand

Rien de plus diversifié que les revues de l’année en science: d’un magazine de vulgarisation à l’autre et d’une publication scientifique à l’autre, il y a rarement consensus sur ce qui fut « la » percée de l’année, chacun y allant plutôt de ses listes préférées.