Navigation : radiation

Science
0

Pour coloniser Mars, méfiez-vous des radiations

La colonisation de Mars est de retour dans l’actualité, gracieuseté d’Elon Musk. L’homme d’affaires un brin excentrique évoque à nouveau cette semaine son idée d’envoyer un million d’humains sur Mars d’ici 2050. Or, le principal obstacle n’est pas la quantité phénoménale de lancements que cela pourrait signifier, mais la quantité de radiations à laquelle ces « Martiens » devraient tenter d’échapper.

Environnement
0

Dix ans plus tard, la vie est florissante à Fukushima

Près d’une décennie après l’accident nucléaire à Fukushima, au Japon, des chercheurs de l’Université de la Géorgie ont découvert que les populations d’animaux sauvages sont particulièrement importantes dans les zones où ne vivent aucun être humain.

Environnement
2

Retour à Fukushima

Huit ans après l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima, la majorité des anciens habitants a reçu l’autorisation d’y retourner, et l’interdiction pour les autres pourrait être levée d’ici 2020. Une autorisation que plusieurs reçoivent avec soulagement, et quelques-uns avec inquiétude.

Technologie
0

Les robots meurent lentement à Fukushima

Il y a six ans, un gigantesque séisme, puis un tsunami et une crise nucléaire ont frappé le Japon. Les organisations internationales se sont précipitées pour aider les résidents de ce pays dévasté, et pour déterminer comment nettoyer Fukushima Daïchi, la centrale nucléaire durement touchée. Des robots représentaient une lueur d’espoir dans une destruction généralisée. Mais plus maintenant.

Science
0

30 ans après Tchernobyl, la nature a repris ses droits

Il y a 30 ans, la centrale nucléaire de Tchernobyl à Pripyat, en Ukraine, devenait le site du pire accident atomique de l’histoire. Si les humains sont désormais peu nombreux dans la zone d’exclusion entourant le site, une série d’études – y compris une recherche récemment publiée menée à l’aide de caméras photo par des scientifiques du Savannah River Ecology Laboratory de l’Université de Géorgie – viennent valider l’hypothèse voulant que la vie sauvage est abondante sur le site.