Navigation : qu’importe la gravité