Navigation : pierre lebeau

Knock, c’est, comme le dit si bien le titre complet de la pièce, le triomphe de la médecine… et non celui de la santé. La différence est de taille. Toute l’écriture tellement drôle et intelligente de Jules Romain s’appuie sur cette substitution des mots. Le Théâtre du Nouveau Monde (TNM) a eu raison de proposer cette œuvre en ouverture de sa saison. C’est tellement bon pour la santé d’écouter un texte aussi spirituel, subtil, pétillant et bien écrit.

L’occasion était trop belle pour l’ignorer: pour le 50e anniversaire du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, l’équipe de direction a offert à nul autre que Mani Soleymanlou d’ouvrir le bal de cette année à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire de l’institution théâtrale montréalaise. Et quoi de mieux qu’une oeuvre sur la mort pour célébrer?