Navigation : pays industrialisés

La pandémie a déjà fortement touché les pays en développement, dont les systèmes de santé sont généralement moins efficace, mais dont les gouvernements ne sont généralement pas non plus en mesure d’offrir de l’aide financière équivalente à ce qui se fait au sein de la plupart des économies industrialisées. Comble de malchance, indique un nouveau rapport publié par The Economist, ces mêmes pays reçoivent aussi moins de transferts d’argent de la part de leurs ressortissants travaillant à l’étranger, pourtant un pilier de leur économie.

Si les pays développés se sont engagés à aider les États en développement pour surmonter la crise climatique et s’adapter aux transformations de notre planète, l’organisme Oxfam soutient que les sommes investies pourraient ne représenter qu’un tiers des montants promis.