Navigation : parti communiste chinois

Sur un barrage autoroutier de la périphérie de Pékin, la police chinoise testait cette semaine un nouvel outil: des lunettes connectées capables de scanner le visage d’un conducteur et les plaques d’immatriculation de son véhicule, et de les transmettre immédiatement à une base de données de suspects.

Le Parti communiste chinois (PCC) a présenté dimanche une réforme de la Constitution qui abolit la règle limitant à deux le nombre de mandats présidentiels, une mesure qui en théorie permettrait à Xi Jinping de se maintenir indéfiniment à la tête de l’État.