Navigation : oxygène

On aurait découvert, dans l’atmosphère de la planète Vénus, un indice comme quoi il y aurait de la vie là-bas, ont vibré cette semaine tous les médias et toutes les alertes de réseaux sociaux. Bien que l’annonce soit sérieuse, il subsiste de nombreux bémols, constate le Détecteur de rumeurs.

À mesure que des missions comme celle du télescope spatial Hubble et des instruments TESS et Kepler continuent de nous fournir un aperçu des propriétés des planètes situées autour d’autres étoiles – les exoplanètes –, les chercheurs ont de plus en plus de facilité à déterminer l’apparence de ces mondes, leur composition, et à savoir s’ils pourraient être habitables, ou non. Dans une récente étude, des spécialistes ont ainsi conclu que certaines planètes riches en carbone pourraient être constituées de diamants et de silice.

Alors que le couvre-visage est plus que jamais recommandé, le débat sur le fait qu’il nuirait à la respiration refait surface. Le Détecteur de rumeurs s’est demandé ce qu’en disaient des études réalisées auprès de travailleurs et même de sportifs.

Un important indicateur servant à estimer la proportion perdue de l’atmosphère martienne peut changer en fonction de l’heure et de la température à la surface de la planète Rouge, selon de nouvelles observations effectuées par des scientifiques financés par la NASA.

L’Amazonie est beaucoup de choses, mais elle n’est pas le seul « poumon de la planète » et elle ne produit pas 20% de l’oxygène contenu dans l’air, comme on l’a souvent entendu ces dernières semaines. Le Détecteur de rumeurs survole ce qu’est et ce que n’est pas l’Amazonie.

Si la vie sur Terre, sous la forme d’êtres composés d’une seule cellule, remonte à plus de 3 milliards et demi d’années, il a fallu bien du temps avant de voir apparaître les premières formes de vie « complexes » — composées de plusieurs cellules. Combien de temps? Pour y répondre, il faudrait peut-être résoudre une autre énigme, celle du moment du premier grand sursaut d’oxygène.

Le 11 mai prochain, Jean-Michel Jarre, la légende de la musique électronique française présentera au Centre Bell un concert multimédia unique en son genre à l’occasion de sa première tournée nord-américaine en carrière. Une visite exceptionnelle, historique même. Une première dans la métropole que les plus grands fans attendaient depuis 40 ans. Pour l’occasion, nous dépoussiérons la genèse de l’artiste dans ce dossier en deux parties, qui culminera par notre critique du concert donné à Montréal.