Navigation : organisation météorologique mondiale

2020 ne battra peut-être pas le record de l’année la plus chaude en un siècle et demi. Mais elle pourra se consoler avec le titre du mois de novembre le plus chaud et avec le fait qu’elle risque de se retrouver dans le trio de tête.

La Terre devrait connaître en 2016 son année la plus chaude jamais enregistrée et le taux de dioxyde de carbone devrait être le plus élevé jamais atteint dans l’histoire, contribuant au réchauffement climatique, a annoncé jeudi l’Organisation météorologique mondiale (OMM).