Navigation : organisation internationale du travail

Une nouvelle étude de l’Organisation internationale du travail (OIT) révèle l’existence d’une inégalité flagrante des revenus. Selon les données publiées jeudi, à peine 10% des travailleurs de partout sur la planète reçoivent un peu moins de la moitié (48,9%) des revenus. Les travailleurs moins bien payés que la moyenne, eux, ne gagnent que 6,4% des revenus mondiaux.

Le constat est accablant: selon une nouvelle étude publiée par l’Organisation internationale du travail (OIT), pas moins de 80 millions d’emplois à temps plein sont menacés par les conséquences de la crise climatique d’ici à 2030. Pour l’économie planétaire, les impacts pourraient se chiffrer à 2400 milliards de dollars.

L’Organisation internationale du travail (OIT) appelle à agir « de toute urgence » pour faciliter une meilleure gestion des quelque 50 millions de tonnes de déchets électriques et électroniques produits année après année.