Navigation : oliver stone

Un homme. Un micro. Et des milliers de personnes scotchées à leur radio pour l’entendre. Ou le détester. Ou peut-être les deux? Voici Talk Radio.

Le réalisateur américain Oliver Stone a interviewé le président russe Vladimir Poutine à plus d’une dizaine de reprises au cours des deux dernières années. Et maintenant, M. Stone et son réalisateur de documentaires Fernando Sulichin ont transformé ces discussions en la série The Putin Interviews, une émission en quatre parties qui sera diffusée en autant de soirées, le mois prochain sur la chaîne Showtime.

À qui la faute d’avoir transformé l’une des histoires, mais aussi l’un des personnages les plus importants de notre époque, en un long-métrage aussi ridicule et aussi rapidement oubliable que la milliseconde où il atteint la rétine de notre œil? Difficile à expliquer, mais vaut mieux éviter Snowden, qui se fait un vilain plaisir à tourner le majeur en ridicule.