Navigation : nom

Le 26 mars, l’Agence européenne du médicament a autorisé le laboratoire AstraZeneca à baptiser son vaccin contre la COVID-19 du nom de Vaxzevria. Immédiatement, certains ont allégué, sur les réseaux sociaux et jusque dans les médias, qu’il s’agissait là d’une opération de camouflage pour faire oublier les mauvaises nouvelles entourant le produit. Le Détecteur de rumeurs explique.