Navigation : noël

Jour de l’An à Times Square New York, un classique. Dévaler les pentes et faire la tournée des microbrasseries du Vermont, ça sonne une cloche! Pourquoi ne pas séjourner dans le vaste Midwest? Ville célèbre pour sa contrebande d’alcool dans les années 1920, la modernité de l’urbanisme de Chicago abrite plusieurs bars aux thèmes particuliers.

Loin du cahier de notre enfance où les feuilles collées au «scotch tape» s’émiettent entre les pages, Un herbier de Montréal aux éditions La Pastèque est un recueil majestueux en hommage à la nature qui n’a pas quitté la ville. Une excellente idée de cadeau en cette fin du 375e anniversaire de la métropole.

Autant le dire tout de suite, Daddy’s Home était loin d’être un bon film et sa suite, malgré le succès du premier était tout sauf nécessaire. Cela étant dit, sans surpasser la qualité aléatoire du premier volet, cette suite qui épouse tout le schéma du film de Noël habituel s’écoute avec beaucoup de facilité et est pratiquement assurée de décocher ne serait-ce que le plus sincère des sourires. Ce, à moins d’avoir son cœur très assombri par la grisaille des mauvais jours.

Le Santa Claus américain, le Père Noël québécois et le Saint-Nicolas européen vont devoir se tasser dans leur traîneau pour faire une place à Yule Lad, leur homologue islandais. Sur l’île nordique, on célèbre une autre version de la fête de Noël.

Pour une 13e saison consécutive, l’incontournable à très grand déploiement du temps des Fêtes, Décembre, le Noël de Québec Issime, revient charmer petits et grands. Depuis le premier lever de rideau en 2003, les critiques sont unanimes à louanger ce spectacle incomparable. À nouveau cette année, ce rendez-vous empreint de souvenirs et d’émotions touche l’enfant qui sommeille en chacun de nous. Invitation à la féerie.