Navigation : nettoyage

Depuis quelques jours, des vidéos et des publications circulent sur les médias sociaux pour expliquer comment désinfecter ses fruits et légumes, voire tous les aliments achetés au supermarché pour éviter la contamination au SRAS CoV-2. Mais faut-il vraiment laver les boites de céréales, conserves et autres aliments emballés qui entrent dans la maison? Le Détecteur de rumeurs a vérifié.

S’inspirer des recherches menées sur le vivant pour rendre les procédés miniers plus éco-responsables, est-ce possible? « Ce qui nous intéresse, c’est de remplacer les produits chimiques utilisés lors de la séparation des minerais par des particules organiques dégradables et moins nocives », explique l’ingénieur chimique Alain Garnier, de l’Université Laval. 

La barrière flottante de 600 mètres de long et de 3 mètres de haut censée nettoyer l’océan de ses déchets de plastique a finalement réussi à ramasser un peu de plastique. Mais la marche est haute pour une invention qui, après sept ans, est encore loin d’avoir fait la preuve de son efficacité.

« Vous ne devriez jamais utiliser la fonction autonettoyante de votre four! » « Les fours autonettoyants sont un risque pour la santé! » Les titres alarmants ne manquent pas contre cette invention qui épargne beaucoup de travail à qui veut que l’intérieur de son four reste bien propre sans avoir à le frotter.

La NASA ressort de ses cartons un vieux projet de recyclage de stations spatiales en orbite. Cette idée, mise en dormance pendant un demi-siècle, consiste à construire une nouvelle station en assemblant dans l’espace des morceaux de fusées réutilisables.

Il y a six ans, un gigantesque séisme, puis un tsunami et une crise nucléaire ont frappé le Japon. Les organisations internationales se sont précipitées pour aider les résidents de ce pays dévasté, et pour déterminer comment nettoyer Fukushima Daïchi, la centrale nucléaire durement touchée. Des robots représentaient une lueur d’espoir dans une destruction généralisée. Mais plus maintenant.

Utiliser la force des courants marins pour nettoyer les océans des déchets plastiques en seulement cinq ans. Voilà le projet fou présenté par un adolescent, étudiant ingénieur en aéronautique, lors d’un Ted Talk en 2012. L’installation de la structure est prévue pour 2017, mais au cœur de la communauté scientifique, ce projet est loin de faire l’unanimité.