Browsing: nasa

L’Antarctique s’est invitée dans l’actualité cette semaine, avec une étude affirmant que ses glaces fondent trois fois plus vite depuis 2012. Mais comment les scientifiques peuvent-ils bien mesurer la fonte des glaces à l’échelle d’un continent sur lequel personne ne vit?

Le report du lancement du télescope spatial James-Webb n’est pas seulement un coup dur pour la communauté des astronomes qui avait déjà réservé du temps d’observation. L’impact signifie un allongement des coûts, qui se répercutera sur les missions suivantes.

Si le succès de la nouvelle fusée d’Elon Musk démontre que la commercialisation des voyages spatiaux est bel et bien en marche, il était difficile de trouver un meilleur symbole de commercialisation que l’envoi d’une voiture en orbite.

Le futur directeur de la NASA était climatosceptique… jusqu’à la semaine dernière, lorsqu’il a dû comparaître devant les élus de Washington chargés d’approuver (ou non) sa nomination.

La recherche de vie extraterrestre est intimement liée à la découverte d’eau. Deux études récentes appuient l’hypothèse d’un océan souterrain dans un endroit inédit: l’astéroïde Cérès.

On embauche: « officier de protection planétaire ». Cette offre d’emploi de la NASA a fait beaucoup sourire ces derniers jours, tant elle semble suggérer que l’agence spatiale américaine cherche quelqu’un qui puisse nous protéger d’une invasion extraterrestre. En réalité, cette personne sera beaucoup plus occupée à protéger d’éventuels Martiens… contre des envahisseurs venus de la Terre.

La NASA ressort de ses cartons un vieux projet de recyclage de stations spatiales en orbite. Cette idée, mise en dormance pendant un demi-siècle, consiste à construire une nouvelle station en assemblant dans l’espace des morceaux de fusées réutilisables.

KIC 8462852 est cette étoile qui, à 1300 années-lumière d’ici, fait croire aux plus optimistes qu’elle est entourée par une « superstructure » artificielle capable d’expliquer plusieurs variations lumineuses détectées depuis 2009, dont deux qui sont énormes: 15 et 22 %. Un peu comme si différents « modules » de cette superstructure passaient les uns après les autres entre l’étoile et nous.

Cette semaine, la compagnie SpaceX a annoncé — sans qu’on sache trop si c’est réaliste — son intention d’envoyer deux touristes autour de la Lune à la fin de 2018. Les observateurs du domaine rapportent que la NASA est frustrée par cette annonce.