Navigation : musée de la civilisation

Poison mortel ou antidote pharmaceutique, la bivalence de ces substances débusquée au fil du temps se décortique dans l’exposition Venenum, un monde empoisonné présenté jusqu’au 8 mars 2020 au Musée de la civilisation à Québec. En parallèle, l’exposition Curiosités du monde naturel regroupe une série d’artéfacts des expéditions du 18e et 19e siècle dans l’optique du naturaliste Charles Darwin, jusqu’au 5 janvier.

Sans ménager l’onde subversive, l’exposition Ici Londres présente la capitale de la culture insulaire britannique en de multiples îlots au Musée de la civilisation à Québec du 17 mai 2018 au 10 mars 2019. La voix invitante de Geneviève Borne, qui s’y rend chaque année depuis 1995, fait office de guide.

L’exposition Dallaire. De l’idée a l’objet, présentée jusqu’au 26 août 2018 au Musée de la civilisation de Québec, est un aperçu de l’entièreté des archives et de plus de 150 objets que ce grand designer industriel québécois a offert à la collection nationale. En toute simplicité, Michel Dallaire a présenté l’histoire des objets sélectionnés lors d’une visite de presse.

Le livre est beau, épuré. Avec un petit côté brut, un papier un peu grumeleux sous les doigts. On a l’impression de caresser ici quelque chose qui sort à peine de l’usine. Un choix idéal pour cet hommage livresque au designer québécois Michel Dallaire et son demi-siècle de carrière.

Organe essentiel à la vie de tout être humain, mais aussi organe dont les fonctionnalités et les mystères sont encore très largement incompris, le cerveau trouve sa place sous les projecteurs du Musée de la Civilisation, à Québec, et ce jusqu’au 11 mars 2018, dans le cadre de l’exposition Cerveau à la folie.

La fin de l’Histoire avec un grand H, qu’ils disaient. Et pourtant, plus d’un quart de siècle après la chute du mur de Berlin et la mort annoncée du communisme en Europe, le documentariste et cinéaste Hugo Latulippe démontre, dans sa nouvelle exposition 25x la révolte, que cette affirmation est tout sauf véridique.