Navigation : moralité

Technologie
0

Lorsqu’un robot se trompe, la faute est-elle imputée aux bons coupables?

L’an dernier, une voiture autonome a frappé et tué une piétonne à Tempe, en Arizona. La famille de la victime poursuit maintenant l’État et la Ville pour négligence. Mais, dans un article publié le 5 avril dans Trends in Cognitive Sciences, des chercheurs en informatique cognitive cherchent à déterminer à quel point les gens commenceront à estimer que les véhicules autonomes et d’autres robots sont responsables de leurs propres actions – et si les blâmer pour leurs erreurs est justifié.