Navigation : mi-mandat

Le pays qui abrite le plus grand nombre de Nobel de science vient, avec ses élections de mi-mandat, de se doter d’un comité de la Chambre sur la science qui admettra la légitimité des climatologues… pour la première fois en près d’une décennie.

Les électeurs américains ont rendez-vous dans l’isoloir, mardi, pour donner leur avis sur quantité de propositions politiques soumises aux voix, mais surtout pour renouveler les 435 sièges de la Chambre des représentants et le tiers des 100 sénateurs du Congrès. Le résultat du scrutin pourrait bien provoquer un important chambardement politique à Washington.