Navigation : manuel valls

Les candidats à la primaire de la gauche en France ont critiqué d’une seule voix, jeudi soir lors de leur troisième et dernier débat télévisé, le cavalier seul d’Emmanuel Macron, candidat hors primaire à l’élection présidentielle du printemps.

L’échappée d’Emmanuel Macron « jusqu’en 2017 et jusqu’à la victoire » est perçue comme la transgression de trop au gouvernement et à gauche, où l’on s’interroge sur le maintien paradoxal du ministre de l’Économie dans un « système » qu’il conteste.

Le projet de loi Travail a été adopté mercredi en nouvelle lecture par l’Assemblée nationale française, les opposants de gauche ayant échoué à réunir le nombre de députés nécessaires pour déposer une motion de censure du gouvernement de Manuel Valls.

Confronté à une fronde sociale de plus en plus dure, le gouvernement français tentait mardi d’endiguer le risque d’une pénurie d’essence qui menace de paralyser le pays à moins de trois semaines du début de l’Euro, le championnat de soccer, écrit l’Agence France-Presse.

Le premier ministre français Manuel Valls a promis mardi à des représentants des taxis de renforcer les contrôles contre les chauffeurs ne respectant pas la loi et de nommer un médiateur chargé d’assurer une concurrence saine entre taxis et voitures de tourisme avec chauffeur (VTC).