Navigation : maladie infectieuse

Un tweet partagé plus de 12 000 fois depuis samedi laisse croire qu’un reportage de la CBC aurait fait un lien entre « le retrait » de deux chercheurs chinois d’un laboratoire canadien à haute sécurité, à Winnipeg, et le coronavirus qui sévit actuellement en Chine. En réalité, le reportage date de juillet 2019 et ne parle nulle part de coronavirus.

L’épidémie de rougeole qui sévit sur l’archipel des Samoa, dans le Pacifique, et qui a tué jusqu’ici 70 personnes, n’est pas venue seule: elle a été précédée d’une offensive de désinformation menée depuis des années sur les médias sociaux par des mouvements financés dans les pays riches, en particulier aux États-Unis. 

À lui seul, un couple new-yorkais a donné trois millions de dollars à des groupes anti-vaccins — incluant deux forums pour la communauté juive orthodoxe, qui est au cœur de la pandémie de rougeole qui frappe la région de New York.