Navigation : lumière

Science
0

Le cosmos est-il noir?

La « noirceur des espaces infinis » n’est peut-être pas si noire qu’on le prétendait. Le cosmos est trop brillant pour qu’on le qualifie de complètement noir. 

Science
0

Remonter aux toutes premières étoiles avec un « télescope de taille ultime » sur la Lune

Un groupe d’astronomes de l’Université du Texas à Austin ont découvert qu’une idée de télescope mise au rancart il y a une décennie par la NASA permet de résoudre un problème insoluble pour tous les autres instruments actuels: étudier les premières étoiles créées dans l’univers. Les résultats des travaux seront prochainement publiés dans The Astrophysical Journal.

Science
0

Qu’est-ce qu’une seconde?

Avec le développement d’horloges toujours plus précises, avons-nous besoin d’une nouvelle définition de ce qu’est une seconde?

Environnement
0

Des poissons plus noirs que noirs

Dans les profondeurs de l’océan se trouvent des poissons qui reflètent si peu la lumière qu’ils sont quasiment indétectables, rapporte le New York Times. Des chercheurs sont néanmoins parvenus à identifier 16 espèces qu’ils qualifient « d’ultra-noires ».

Environnement
0

Le sombre avenir des mouches à feu

Il n’y a pas que les abeilles dont il faut s’inquiéter. Les mouches à feux qui émaillent les soirées de camping semblent être également menacées par l’activité humaine — quoique, dans leur cas, ce soit nos lumières qui entrent en compétition avec les leurs.

Science
0

Le satellite noir

Peinturer un satellite en noir pour faire plaisir aux astronomes: parmi les 60 nouveaux satellites de communication lancés le 6 janvier, il y en avait en effet un qui était noir sur un côté. On devrait savoir d’ici peu si ça fait une différence. 

Danse
2

Lamelles, entre corps et lumière

Lamelles, une oeuvre présentée à l’Usine C, est sensible, sensuelle, beaucoup plus que ce que la réflexion du metteur en scène sur sa création ne pourrait d’abord le laisser croire. Car, si ce sont des écrits théoriques et le désir de confronter le corps des performeurs à un dispositif potentiellement restreignant qui forment la genèse du projet, le résultat est tel qu’on est entièrement et physiquement absorbés par le mince espace de vie dont les possibles se déploient sous nos yeux.