Navigation : lionel carmant

Le gouvernement caquiste de François Legault se félicite de l’adoption, mardi, du projet de loi 2, qui rehausse à 21 ans l’âge minimum pour l’achat et la consommation de cannabis; pour l’opposition, cependant, il s’agit d’une grave erreur qui poussera les jeunes adultes à se tourner davantage vers le marché noir, plutôt que de respecter la loi et d’attendre l’âge de 21 ans pour consommer légalement.