Navigation : librairies

Les lecteurs d’ici lisent de plus en plus les auteurs d’ici; cette constatation résume, en substance, les données présentes dans l’étude Canadians Reading Canadians, republiée mercredi par BookNet Canada, organisme de surveillance des tendances littéraires coast to coast.

Malgré l’abondance des versions numériques se disputant leur temps et leur attention, la plupart des Américains lisent toujours des livres. En fait, ils consomment des livres à un rythme pratiquement similaire à ce qu’il était lorsque la question a été posée la dernière fois par la maison de sondage Gallup, soit 2002. Avant les téléphones intelligents, Facebook ou Twitter.