Navigation : kenya

La Cour suprême du Kenya a invalidé vendredi la victoire du président sortant, Uhuru Kenyatta, à l’issue du scrutin du 8 août dernier en raison d’irrégularités et ordonné la tenue d’un nouveau vote dans les deux mois à venir. 

Le chef de file de l’opposition kényane, Raila Odinga, a appelé dimanche ses partisans à la grève générale lundi et accusé le parti au pouvoir de faire « couler le sang d’innocents », faisant la sourde oreille aux appels à reconnaître sa défaite à l’élection présidentielle.