Navigation : juan guaidó

À la une
2

Deux nouveaux joueurs entrent dans l’arène au Venezuela

Bien que le Canada ait envoyé 53$ millions pour venir en aide au peuple vénézuélien au moment où le président de l’Assemblée nationale Juan Guaidó s’est autoproclamé «président par intérim» le 23 janvier, le duel avec le président Nicolás Maduro demeure interminable. La candidature à la présidence du chanteur José Luis Rodríguez et la nomination d’Elliott Abrams au poste d’envoyé spécial par Washington transformeront-ils la lutte en combat extrême?

À la une
1

Le Canada au 9e rang des pays démocratiques

Malgré le refus de réformer le mode de scrutin et l’inaction pour mettre un terme à l’évasion fiscale, le «plus meilleur pays au monde» de l’ex-premier ministre canadien Jean Chrétien arrive au 9e rang du classement annuel de Transparency international. Mesurant la démocratie des États, la coalition globale contre la corruption démontre que le Canada dépasse l’Allemagne, devance l’Islande et que les États-Unis ont passé un tour.

À la une
1

Après l’extrême gauche, aura-t-on un gouvernement de droite au Venezuela?

À l’exception de la Bolivie et de l’Uruguay, les principaux gouvernements sud-américains et la communauté internationale, voire les États-Unis et leurs alliés, ont soutenu au Venezuela le 23 janvier le président autoproclamé de droite, Juan Guaidó contre le président Nicolas Maduro de gauche. À l’écoute du refrain de la guerre froide, le sociologue et analyste politique chilien Raúl Sohr appelle à ne pas être paternaliste envers ce peuple en état de crise.