Navigation : joan miró

Après avoir tourné l’incontournable court-métrage Un chien andalou (1929), le cinéaste Luis Buñuel frappe un mur en projetant L’Âge d’or à Paris en 1930. Avec le long-métrage d’animation Buñuel après l’âge d’or adapté de la bande dessinée de Fermín Solís, le cinéaste Salvador Simó relate comment le surréaliste invétéré s’est sorti de ce pétrin.

À Barcelone, délaisser la Rambla pour monter le Montjuïc mène à la Fondation Miró. Avec l’exposition Miró à Majorque. Un esprit libre, le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) présente jusqu’au 8 septembre la période où l’artiste Joan Miró (1893-1983) travaillait dans son atelier sur l’île méditerranéenne de Majorque au large de la Catalogne.